refus d'ARE car départ en retraite proportionnel

refus d'ARE car départ en retraite proportionnel

Messagede heleneH69 » 06 Avr 2017, 08:06

Bonjour, je suis dans une situation catastrophique car j'ai décidé de prendre ma retraite proportionnelle de la SNCF suite à la découverte d'une maladie auto-immune chez mon 2ème fils. Cette décision de partir s'est accélérée car ce droit à été suprimé au 01/01/2017. J'ai appelé à 2 reprises pôle emploi qui m'ont confirmé que j'avais le droit au chômage mais aujourd'hui après réception du certificat de travail qui mentionne la case 39 "départ à la retraite à la demande de l'agent", ils me disent que ce n'est pas possible de toucher l'ARE!!!???..
Quelques jours avant de partir je me suis lancée dans la vente à domicile car cela me permettai de travailler le soir quand mon conjoint était rentré mais je ne gagne pas grand chose pour l'instant.
J'aimerai savoir si quelqu'un peut m'aider à trouver une solution pour toucher l'ARE le temps que je puisse retrouver un travail plus rémunérateur qui puisse etre compatible avec les besoins de mon fils. .
Merci par avance ! !..
heleneH69
 
Messages: 2
Inscription: 05 Avr 2017, 11:03

Re: refus d'ARE car départ en retraite proportionnel

Messagede Rosecelavi » 06 Avr 2017, 15:48

Bonjour heleneH69,

Je suis désolée, mais c'est la première fois que j'ai ce type de question, mais je crains que ce départ volontaire à la retraite, soit considéré par Pôle Emploi comme une démission. Il y a bien la possibilité d'un réexamen à 121 jours d'inscription à Pôle Emploi, si vous recherchez activement un emploi ou même que vous retravaillez même des courtes périodes. Cela consiste à demander à une instance paritaire de réexaminer votre demande d'indemnisation après une inscription de 121 jours suite à démission, sur la base de vos recherches actives d'emploi, pour tenter d'obtenir des partenaires sociaux qui composent l'instance une indemnisation après coup. Or, les partenaires sociaux de cette instance, pour la plupart, sont loin d'être sociaux, ils risquent de considérer que le chômage n'est pas là pour remplacer les absences de solution pour les personnes qui travaillent et qui rencontrent des accidents de la vie tels que vous rencontrés, en d'autres termes, ce ne sont pas des allocations de chômage que vous devriez percevoir, mais des allocations pour pouvoir vous occuper de votre enfant.

Donc, je suis très très sceptique pour trouver une solution du côté de Pôle Emploi, mais si d'autres personnes que moi pensent à une possibilité, elles ne manqueront pas de venir vous en parler.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 23479
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon

Re: refus d'ARE car départ en retraite proportionnel

Messagede heleneH69 » 06 Avr 2017, 16:34

Bonjour et merci pour votre réponse!!!.
C'est vrai que présenté comme cela, je suis d'accord, je pense également que la commission va me demander d'aller voir ailleurs!??.. Ma désillusion est liée surtout au fait que l'on ne m'ai pas précisé lors de mes appels, qu'il y avait une différenciation dans le fait de partir à la retraite volontairement et une mise à la retraite de l'employeur.... Quand j'ai présenté ma situation, on m'a juste dit qu'il n'y avait pas de problèmes et l'on m'a même, la 1ére fois que j'ai appelé, fait une comparaison à la situation des retraites de l'armée...( Le fait que j'ai 42 ans et que je sois en âge légal de travailler). Si je suis partie si vite c'est, comme je vous le disais précédemment, que ce droit à la retraite proportionnel vient d'être supprimé au 01/01/17..., peut-on apparenter cette situation à un cas particulier qui ne nous laisse pas de véritable choix !???.. Est ce que le fait que je me sois mise à mon compte pour être vendeuse à domicile quelques jours avant la fin de mon activité peut m'aider dans ma demande ???...
Merci par avance de votre retour.
heleneH69
 
Messages: 2
Inscription: 05 Avr 2017, 11:03

Re: refus d'ARE car départ en retraite proportionnel

Messagede Rosecelavi » 06 Avr 2017, 16:56

Je ne sais pas encore quelle sera le contenu de la prochaine convention d'assurance chômage concernant l'ouverture des droits, mais actuellement, si après votre démission, vous retrouvez une emploi de 91 jours ou 455 h, vous pourrez être indemnisée.

Mais attention, vous avez intérêt à continuer de chercher du travail car c'est la condition pour rester inscrit à Pôle Emploi.

Cordialement,

Rosecelavi
Rosecelavi
 
Messages: 23479
Inscription: 29 Juin 2008, 08:45
Localisation: Lyon


Retourner vers Pour exposer d'autres problèmes en lien avec Pôle emploi

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

cron