Que faire ?

Monoar
Messages : 12
Enregistré le : 13 oct. 2018, 12:49

Bonjour,

Tout d'abord, je vous remercie pour ce forum : il est très intéressant.

Je suis bénéficiaire du RSA.
Je suis suivie par une conseillère Pole-Emploi et par une assistante sociale.

Un jour, j'ai envoyé un courrier au conseil départemental où je demandais à changer d'assistante sociale.

Suite à ce courrier, j'ai eu rdv avec l'assistante sociale et une autre dame (sa responsable ?) fin juin 2018.
Elles voulaient savoir pourquoi je voulais changer d'assistante sociale.
Je ne leur ai pas dit pourquoi et c'est mon droit : j'ai tourné autour du pot...


Aujourd'hui, je reçois un courrier. J'ai un rdv prochainement avec l'assistante sociale (la même).

"
Vous êtes actuellement bénéficiaire du RSA.

Dans ce cadre, vous avez élaboré un Contrat d'engagement réciproque.

Je vous rappelle que vous avez l'obligation de conclure ce contrat et de respecter les engagements pris dans ce cadre.
"

Ce courrier signifie que je vais continuer à être suivie par cette même assistante sociale ?

----

Autre chose :

J'ai un diplôme BAC+5
J'ai l'impression que la conseillère Pole Emploi et l'assistante sociale veulent me pousser à faire des boulots alimentaires.
J'habite loin de Paris et il n'y a pas beaucoup de job-cadre concernant mon diplôme par chez moi.

Je ne suis pas obligé de faire caissière pour leur faire plaisir, non ?

----

Merci pour votre aide,
Monoar
Monoar
Messages : 12
Enregistré le : 13 oct. 2018, 12:49

Je vais faire comme d'habitude : être polie...

J'ai toujours eu confiance en les conseillères Pole Emploi et en les assistantes sociales,
mais celle-ci est difficile...
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonsoir Monoar,
Monoar a écrit :Je vais faire comme d'habitude : être polie...
Oui, vous avez tout intérêt à rester polie, mais vous m'avez adressé un message en privée et les questions que posent votre assistante sociale, comme ses affirmations sont particulièrement déplacées !

Je vous conseille d'aller à ce rendez-vous accompagnée, de préférence par une personne d'un syndicat (CGT ou SUD SOLIDAIRES par exemple), ou d'une association de défense des chômeurs.

Pour ma part, je ne me priverai pas de lui dire en tête à tête qu'elles sont les raisons qui vous ont conduit à demander le changement d'assistante sociale. Je lui ferai part du malaise que ses questions et ses fausses affirmations occasionne avant et après chaque entretien. D'où votre choix, au jour de ce prochain rendez-vous, de ne pas vous retrouver seule face à elle au regard du comportement qu'elle a à votre égard et de ses jugements, diagnostics de santé, voire phantasmes qu'elle prend pour des réalités.

Ce sont mes mots et mon avis, mais je ne suis pas à votre place, il vaut mieux que vous fassiez comme vous le sentez VOUS, mais que vous vous protégez car ce que vous vivez n'est pas facile et n'est pas normal. Donc, se faire accompagner serait vraiment judicieux.

Cordialement,

Rosecelavi
Monoar
Messages : 12
Enregistré le : 13 oct. 2018, 12:49

Bonjour,

Je ne savais pas que j'avais le droit de me faire accompagner.

C'est un soulagement !

Je commençais à penser que ce comportement était normal...

Merci,
Monoar
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonsoir Monoar,

Tenez-nous au courant :)

Si vous avez des difficultés pour trouver quelqu'un revenez nous le dire, on verra ce que l'on peut faire.

Cordialement,

Rosecelavi
Monoar
Messages : 12
Enregistré le : 13 oct. 2018, 12:49

Quel soulagement que de se sentir soutenue ! :-)

J'ai rdv demain avec l'assistante sociale.
Je vais écrire sur le Contrat Engagement Réciproque que je ne souhaite plus être suivi par elle mais par ma conseillère Pole Emploi.

Je suis en train de chercher pour me faire accompagner aux rdvs.

Merci,
Aurore
Monoar
Messages : 12
Enregistré le : 13 oct. 2018, 12:49

Bonjour,

Je me sens mieux car le rdv est passé.

J'ai été très silencieuse face à l'assistante sociale.

Je lui ai dit que je n'avais plus besoin d'aide et que je souhaitais être suivi par Pôle Emploi.

Elle a accepté.

Entre-temps, j'ai demandé de l'aide à une autre assistante sociale qui m'a fournit une liste des unions locales proches de chez moi. Elle me dit qu'ils pourront m'orienter vers une association de défense des demandeurs d'emploi.

Grâce à votre écoute, j'ai pu m'exprimer.
Merci,
Monoar
Monoar
Messages : 12
Enregistré le : 13 oct. 2018, 12:49

Bonjour,

Je suis désolée d'avoir écrit pendant les congés. :-(

J'ai des news ! :-)
----

J'ai eu un rdv le lundi 29 octobre.

J'ai pensé que c'était un rdv à 3 (l'assistante sociale, la conseillère Pôle Emploi et moi).

En fait, c'était juste un rdv avec la conseillère Pôle Emploi qui me propose un rdv à 3 le mercredi 14 novembre.

De mon côte, j'ai cherché qq1 pour m'accompagner au rdv, mais je n'ai pas trouvé.
Voulez-vous m'aider, s'il vous plaît ?

----

Les 2 derniers 2 entretiens avec ma conseillère Pôle Emploi ont durés 2 heures (oui, oui).
Est ce normal ?

----

Belle journée,
Merci,
Monoar
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Bonjour Monoar,

Vous êtes dans quelle ville ?

Cordialement,

Rosecelavi
Monoar
Messages : 12
Enregistré le : 13 oct. 2018, 12:49

J'habite actuellement à Saint-Chéron (91).
Rosecelavi
Messages : 25353
Enregistré le : 29 juin 2008, 08:45
Localisation : Lyon

Je viens d'envoyer un message à plusieurs personnes susceptibles de vous accompagner à ce rendez-vous du 14 novembre.

Je vous recontacte aussitôt que j'ai du nouveau.

Bien cordialement,

Rosecelavi
Monoar
Messages : 12
Enregistré le : 13 oct. 2018, 12:49

Merci :-)
Monoar
Messages : 12
Enregistré le : 13 oct. 2018, 12:49

Bonjour,

Je ne voulais pas vous embêter alors je n'ai pas tout raconté de ma vie.

Ma conseillère Pôle Emploi m'a proposé de participer à :
« Zoom sur Marché du travail sectoriel - Recrutement AIS Éducation Nationale. ».

J'ai été invitée à me présenter le lundi 05 novembre 2018.

----

Ayant parcouru le forum "Recours Radiation", je me suis aperçu que je m'exposais à une éventuelle radiation si je ne participais pas à cette mascarade.

A partir de là, je savais pertinemment que j'allais être obligée de bosser en tant qu'AVS vu qu'on est dans une dictature...

Ce matin, le collège m'appelle pour un rdv, j'ai accepté bien évidemment...

----

Je suis ingénieur informatique...

Je vais être amenée à m'occuper d'enfants handicapés comme ça, sans formation aucune...

Ce sera un mi-temps alors que je demande un temps pleins dans mon domaine...

----

Je suis épuisée par le combat mené pour essayer de virer mon assistante sociale (cela prends des mois et des mois)... Et ça n'est toujours pas fini...

Au secours !

Monoar
ValérieV
Messages : 97
Enregistré le : 25 juin 2016, 11:45

Bonjour

Le métier d'AVS ne nécessite aucune formation spécifique. Il suffit d'avoir le Bac.
Il faut aider les élèves dans leurs déplacements, la manipulation de matériel.

Je trouve cela invraisemblable qu'on vous pousse vers ce métier qui est précaire sans débouché.
En plus j'imagine que vous devez dire merci et faire la révérence, parce que c'est mieux que rien.

Quitte à vous envoyer dans l'éducation nationale, ils devraient au moins vous placer dans un service informatique pour administrer un réseau.

Alors que propose t on aux chômeurs avec le bac ?

Ca me révolte de voir cela, mais je ne sais pas comment agir et quoi vous dire.
J'ai l'impression que le statut RSA est pire que ASS. Au moins je n'ai que Pole Emploi et pas d'assistant social.
Monoar
Messages : 12
Enregistré le : 13 oct. 2018, 12:49

Sur le papier, il y a marqué AIS.

Oui, peut-être qu'ils me veulent reconnaissante de ce "mieux que rien".

J'espère que, lorsque je bosserais, il n'y aura plus d'entretiens... Qu'ils me fichent la paix !
Répondre